Vendu !

Casque PEDROSA Moto GP 2010

Casque PEDROSA MotoGp, utilisé lors de la saison 2010.

Description

DANI PEDROSA

Dani Pedrosa totalise 285 départs toutes catégories confondus, affiche un bilan de 49 pole position,
153 podiums dont 54 victoires.

Arrivé à 16 ans en 2001 dans la catégorie 125 cm3 du championnat du monde de vitesse,
il monte sur ses premiers podiums avant de remporter l’année suivante ses trois
premières victoires en championnat du monde de vitesse.

En 2003, il est sacré champion du monde de vitesse 125 cm3 après quatre victoires.
En 2004, il passe dans la catégorie 250 cm3 et décroche le titre mondial, grâce à sept
victoires qui ne laissent aucune chance à ses rivaux Sebastian Porto, Randy De Puniet
ou Toni Elias. Il devient, à 19 ans et 18 jours, le plus jeune pilote à remporter le titre 250 cm3.

Il est à nouveau champion du monde 250 cm3 en 2005 après huit victoires. Lors de cette saison,
il devient le premier pilote à remporter 18 courses avant l’âge de 20 ans lors de son succès
au Grand Prix d’Italie, battant le record précédemment détenu par Valentino Rossi.

Pour la saison 2006, il intègre l’écurie officielle Honda en catégorie MotoGP avec Nicky Hayden
pour coéquipier. Il arrive deuxième lors de la première course de la saison, puis remporte
le Grand Prix de Chine et le Grand Prix de Grande-Bretagne. Mais dans l’avant-dernier
Grand Prix de la saison 2006, sur le circuit d’Estoril, il percute Nicky Hayden,
alors leader du championnat, causant l’abandon des deux pilotes Honda Repsol et faisant perdre
la tête du championnat à l’Américain. Ce dernier remportera tout de même le titre de champion du monde
lors de l’épreuve suivante où Dani termine quatrième de la course, et cinquième du championnat.

En 2007, il remporte le Grand Prix d’Allemagne puis l’ultime épreuve du championnat, ce qui lui offre,
pour un point, la place de vice-champion du monde 2007 devant Valentino Rossi.

En 2008, il termine troisième du premier Grand Prix puis remporte la deuxième épreuve de la saison,
prenant ainsi la tête du championnat du monde. Puis, il arrive deuxième au Portugal ainsi qu’au en
Chine où son rival Valentino Rossi remporte le Grand Prix. En France, au Mans, Dani manque le podium
de peu et se fait ainsi distancer par Rossi au championnat du monde. Nonobstant, il reprend des points
à celui-ci en remportant avec une avance incroyable le Grand Prix de Catalogne sur le circuit de Montmelo.
Au Grand Prix d’Allemagne, parti en tête comme il sait si bien le faire, Pedrosa chute après quelques tours et abandonne.
Blessé à la main, au poignet et à la cheville, il ne participe pas au Grand Prix des États-Unis.
Il termine ensuite quinzième en République tchèque, quatrième à Saint-Marin, huitième à Indianapolis,
puis termine sur le podium à trois reprises (Japon, Malaisie, Valence) et termine troisième du championnat.

Lors de la saison 2009, il remporte le Grand Prix des États-Unis sur le circuit de Laguna Seca ainsi que le
Grand Prix de la Communauté valencienne et termine au troisième rang du championnat. Il décroche quatre
victoires en 2010 (Italie, Allemagne, Indianapolis et Saint-Marin) et termine une nouvelle fois au rang
de vice-champion du monde, derrière son compatriote Jorge Lorenzo. Il prolonge son contrat avec Honda pour deux saisons,
s’assurant de disputer la dernière saison des 800 cm3 et la première du nouveau règlement qui fixe un retour des 1 000 cm3 pour 2012.

Souvent blessé, Dani Pedrosa souffre des conséquences de ses accidents. À l’automne 2010, il se fracture la
clavicule gauche au Grand Prix du Japon. S’il revient rapidement à la compétition, il souffre encore des suites
de cette blessure lorsque débute la saison 2011. Une nouvelle opération est nécessaire pour ôter la pression
exercée sur les nerfs de son bras. Il commence à aller mieux et remporte le Grand Prix du Portugal,
mais il chute à nouveau sur la course suivante, le Grand Prix de France, et se fracture cette
fois la clavicule droite. De retour au Mugello, Dani signe six podiums en l’espace de sept courses
pendant l’été et s’impose au Sachsenring et à Motegi. Il termine au quatrième rang du championnat.

À l’issue de la première course 2015 au Qatar, il annonce qu’il se retire du championnat par suite
d’un syndrome des loges persistant depuis un an. Le 2 avril, le HRC annonce que ce sera Hiroshi Aoyama
qui pilotera sa machine à partir de la seconde course du championnat. Après une opération réussie,
Dani est de retour pour le Grand Prix de France du 17 mai.

Le 11 septembre 2016, il remporte le Grand Prix de Saint-Marin, à Misano, après avoir notamment dépassé Valentino Rossi.

Le 5 juin 2018, il annonce qu’il quittera le HRC à la fin de saison 2018.

Dani Pedrosa a désormais rejoint l’équipe KTM Red Bull en MotoGP et est le pilote test de la marque.
Il est le développeur de la moto de Brad Binder et Pol Espargaró.

Informations complémentaires

Catégorie Moto

Pilotes

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Casque PEDROSA Moto GP 2010”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *